Domaine de la Chaponne - Laurent Guillet

Le Domaine de la Chaponne ouvre les portes du Beaujolais

Nous sommes dans le Beaujolais, à Villié-Morgon précisément. Une maison traditionnelle du coin, typique, nous ouvre ses portes. Laurent et Laurence Guillet ont créé le Domaine de la Chaponne en 1987. Pour Laurent, c’était une évidence. Dans les parages depuis sa tendre enfance, il savait qu’il reprendrait le flambeau. Après des études agricoles, il se lance avec l’envie de donner un nouveau souffle à l’héritage familial. Son ambition est simple : il veut offrir un vrai visage aux vins produits ici. Ce sera la Chaponne. Du nom de sa parcelle fétiche... Il faut dire qu’elle lui a toujours donné satisfaction ! On raconte même qu’elle porterait bonheur ! Pour l’anecdote, son nom vient de chapon, le bois sélectionné pour la greffe de la vigne (vous vous coucherez moins bête ce soir !)

Laurent Guillet, l’amoureux

Laurent aime ses terroirs et les chouchoute sans relâche. Sur ses 12 hectares d’appellation Morgon, il a la chance, comme il dit, d’avoir des parcelles en Côte de Py, l‘un des plus beaux terroirs du Beaujolais. C’est vrai que ce terroir est une pépite à découvrir sans plus attendre ici. Laurent aime ses vignes et les gens. Il a d'ailleurs opté pour une culture raisonnée et le domaine est certifié HVE (Haute Valeur Environnementale). Et pour les vendanges, période qu’il adore, il fait toujours appel à la même équipe. Bien logés, bien nourris, ses vendangeurs fidèles reviennent chaque année en terres beaujolaises ! En cave, même combat : Laurent s’applique à respecter au maximum l’identité des appellations Morgon et Chiroubles. Ses vinifications sont plutôt classiques, sans artifice : il cherche à extraire le meilleur du fruit avec une cuvaison longue (10 à 15 jours) et 2 pigeages pour la Côte de Py. Après une fermentation assez longue, vient le temps de la mise en bouteille en avril. Laurent aimerait passer plus de temps à recevoir les amoureux du gamay, même si la plupart du temps, c’est le dos courbé dans les vignes ou en cuverie qu’on le retrouve… Viscéralement attaché à la terre, à ses raisins et à ses vins.

Vous voulez découvrir un vrai vin de passion et d’amour ? Vous êtes à la bonne adresse.